Danse Renaissance à l’école

Dans le cadre de l’année « Léonard De Vinci », le Bureau du Classique propose des ateliers d’initiation à la danse Renaissance dans les écoles de la ville de Briare (45).
Les ateliers sont animés par Bassa Toscana, compagnie de danse ancienne, qui place le lien entre le passé et le présent, entre le patrimoine et le monde actuel, au cœur de son projet artistique.


Le projet : Ballades & Pavanes du Temps jadis !
Classes de CE2 – CM1 – CM2

Dans un premier temps, les deux danseurs en costumes animent une présentation de la danse et des instruments de la Renaissance devant l’ensemble de l’école.

REGARDER, ECOUTER ET DANSER
Au cours du spectacle, les enfants vont passer de la condition de spectateurs à celle de danseurs. Après quelques explications, ils seront initiés sans difficulté aux différents branles et pavane, illustrations vivantes d’un ouvrage du XVIème siècle: l’Orchésographie de Thoinot Arbeau. Une part importante est accordée aux rondes, facteur de convivialité et de cohésion
sociale. La vivacité des chorégraphies et la richesse des costumes offrent un divertissement visuel propre à séduire un jeune public.
L’importante participation des élèves durant l’animation donne à ce programme le caractère d’un événement festif.

ASPECTS PEDAGOGIQUES : la danse, code de « savoir-vivre » à la Renaissance

La danse traverse le temps. Au XVIème siècle, elle est liée aux fastes des cours royales, aux châteaux prestigieux comme celui de Chambord, aux tableaux lumineux de la Renaissance, aux poésies de Ronsard ou aux fables d’Esope. Ces différents points seront évoqués par les intervenants, qui, au
cours du programme, s’attacheront à souligner la place de la danse et du costume dans l’Histoire en tant que vecteur d’intégration dans la société.
La découverte de l’Orchésographie de Thoinot Arbeau, notamment, constitue une incitation à la pratique contemporaine des danses de cour à la Renaissance. Le dialogue entre l’élève Capriol et son maître Arbeau confère à l’ouvrage une lecture très vivante avec un sens pédagogique le
rendant aujourd’hui très accessible. L’Orchésographie, d’une grande précision pour l’écriture musicale et chorégraphique, est une source précieuse sur la technique et la pratique sociale de la danse au XVIème siècle. L’auteur souligne les bienfaits du mouvement pour le corps,
accompagnés du plaisir procuré par cet « art plaisant » et surtout la notion de civilité.
Pour Thoinot Arbeau, la danse est « nécessaire pour bien ordonner une société ».
Le répertoire musical s’adapte parfaitement à la danse, et sa découverte entraîne le jeune public dans un univers joyeux et poétique, jusqu’alors méconnu.
Le contenu pédagogique et artistique de chaque spectacle est adapté aux différents niveaux scolaires (histoire, musique, littérature …).



Dates à retenir:

Novembre – décembre: ateliers à l’école Gustave Eiffel

Vendredi 21 décembre 2018 -18h – Centre Socio-Culturel de Briare
spectacle des enfants de Gustave Eiffel, à l’occasion de la fête de Noël de l’école.

Mars -avril – mai: ateliers à l’école du Centre

Lundi 13 mai 2019 – 19h – Centre Socio-Culturel
Spectacle des enfants de l’école du Centre

Un projet soutenu par la ville de Briare